Aérien: une stratégie européenne

L’aviation est un puissant moteur de croissance économique, de création d’emplois, d’échanges commerciaux et de mobilité dans l’Union européenne. Elle joue un rôle décisif dans l’économie de l’Union et permet à celle-ci de renforcer sa position de chef de file au niveau mondial. Une stratégie de l’aviation s’impose si l’on veut garantir que le secteur aéronautique européen demeure compétitif et recueille les bénéfices d’une économie mondiale en évolution rapide. La présente stratégie contribuera donc largement à la réalisation des grandes priorités de la Commission européenne.

Le secteur aéronautique de l’UE emploie directement entre 1,4 million 1 et 2 millions 2 de personnes et génère globalement entre 4,8 millions 3 et 5,5 millions 4 d’emplois. La contribution directe de l’aviation au PIB de l’UE s’élève à 110 milliards d’euros 5 et l’impact global, y compris dans le domaine du tourisme, atteint jusqu’à 510 milliards d’euros 6 grâce à l’effet multiplicateur. La disponibilité de vols intercontinentaux directs joue effectivement un rôle déterminant dans le choix des grandes entreprises quant à l’implantation de leurs sièges en Europe: une augmentation de 10 % de l’offre de vols intercontinentaux se traduit par une hausse de 4 % du nombre de sièges des grandes entreprises 7 . Une augmentation de 10 % des passagers en partance dans une région métropolitaine entraîne une augmentation de 1 % du nombre d’emplois locaux dans le secteur des services 8 .

Au cours des 20 dernières années, la libéralisation du marché intérieur des services aériens de l’UE et la hausse considérable de la demande de transport aérien au sein de l’UE et dans le monde ont entraîné un développement significatif du secteur aéronautique européen. Les usagers des transports aériens peuvent choisir parmi une offre de voyages en avion sans précédent, à des prix compétitifs. Le nombre et la fréquence des liaisons tant intra-UE qu’internationales et le nombre de passagers ont sensiblement augmenté 9 . Les transporteurs à bas coût de l’UE font maintenant partie des transporteurs les plus performants, tant en termes de nombre de passagers que de capitalisation boursière. Le développement de la construction aéronautique européenne a été tout aussi fort.

Le secteur aéronautique international en dehors de l’Europe a également connu des développements significatifs, caractérisés par une très forte croissance dans certaines régions du monde. Cela s’explique par le déplacement du centre de gravité de l’économie mondiale vers l’est, et notamment vers l’Asie 10 . Par conséquent, plusieurs compagnies aériennes et aéroports nouveaux ont vu le jour et constituent un défi nouveau et considérable pour les transporteurs et les plateformes aéroportuaires d’Europe.

Dans le même temps, il faut concilier la croissance du trafic aérien en Europe et dans le monde avec le maintien de normes élevées en matière de sûreté et de sécurité aériennes, ainsi qu’avec la réduction de l’empreinte environnementale de l’aviation et la contribution à la lutte contre le changement climatique. En résumé, l’aviation doit se développer de manière durable.